CAFI Sainte livrade Noyant, camp de rapatriés d'indochine
Sortie du forum vers : Accueil - Cafi - Photos - Livre d'or - Contact 



 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Saïgon aux fosses d'ombre et d'argile de Claire STROHM

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rapatriés français d'indochine au CAFI Index du Forum -> Culture, Films, Expositions et Bons plans
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 276

MessagePosté le: Mer Jan 02, 2019 11:31    Sujet du message: Saïgon aux fosses d'ombre et d'argile de Claire STROHM Répondre en citant

Claire Strohm (claire.strohm@orange.fr) a écrit :

AVIS DE PARUTION Au plus près des événements et de la vie quotidienne
de citoyens ordinaires, inspiré de faits réels, ce roman rend hommage aux
rapatriés oubliés d’Indochine, dont la voix s’est éteinte dans la
mauvaise conscience des guerres coloniales SAIGON AUX FOSSES D’OMBRE ET
D’ARGILE Claire Strohm ISBN : 978-1729103821. 20,41 €. 501 pages
Également disponible en ebook Kindle. 7,90 €. 540 pages À la mort de
son père en 1947, quittant sa ville natale de Nice, un jeune violoniste se
rend en Indochine, où il s’est engagé dans un orchestre, motivé par
l’espoir d’y retrouver sa mère, partie lorsqu’il était enfant.
Logé à Saigon dans une pension de famille installée au cœur d’un
quartier métis, il entreprend de composer une sonate et se lie avec un
musicien, vivant avec une Annamite. Ensemble, ils tentent de retrouver la
disparue dans une ville où résonnent les bruits de la guerre. Partie sur
le même bateau avec sa mère d’origine savoyarde et son jeune frère,
une métisse rentre à Saigon après un long séjour en métropole. Son
père, un architecte annamite formé à Lyon, ouvre dans la maison
familiale un atelier prospère. Après une année peu glorieuse au lycée
Marie-Curie, l’adolescente est envoyée en pension au couvent des Oiseaux
à Dalat. Une correspondance nourrie s’établit avec ses parents tout au
long des trois années qu’elle y passe. Couvrant la dernière période de
l’Indochine, ce récit s’attache à ces Français d’Extrême-Orient
qui dans une guerre qui a changé de visage au gré de ses péripéties ont
vu tous leurs repères s’effacer. Engloutie dans les remous de
l’Histoire, c’est toute une société qui dans ce conflit disparaît.
Dès lors, quelle place occuper dans un pays qui se transforme aussi
radicalement ? N’y a-t-il pas d’autre alternative que l’exil ? Et
que faire lorsque l’on est métis, appartenant à deux communautés ?
L’AUTEUR Diplômée de la Sorbonne et de l’Université Paris 8 —
Vincennes, docteur en Histoire, Claire Strohm est l’auteur d’une thèse
sur les relations cinématographiques franco-américaines de
l’après-guerre aux années 1960. Elle a publié une trentaine
d’articles dans la revue : Les Cahiers du Cinéma, et en 2017 aux
éditions L’Harmattan, un essai sur le Théâtre de Bussang. CONTACT
Claire STROHM 10, rue Jean Moulin 95160 Montmorency. Courriel :
claire.strohm@orange.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rapatriés français d'indochine au CAFI Index du Forum -> Culture, Films, Expositions et Bons plans Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Sujet - Saïgon aux fosses d'ombre et d'argile de Claire STROHM

Cafi Sainte Livrade