CAFI Sainte livrade Noyant, camp de rapatriés d'indochine
Sortie du forum vers : Accueil - Cafi - Photos - Livre d'or - Contact 



 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lettre du CEP-CAFI adressée au sous Préfet de Villeneuve


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rapatriés français d'indochine au CAFI Index du Forum -> A l'intérieur du Cafi
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Sam Nov 09, 2019 21:17    Sujet du message: Lettre du CEP-CAFI adressée au sous Préfet de Villeneuve Répondre en citant

Collectif des Eurasiens pour la Préservation du CAFI
CEP-CAFI
25 rue Vauvenargues
75018 PARIS
SIRET N° W751172250

PARIS le 14 octobre 2019



Le Président du CEP-CAFI
Daniel FRECHE


A Madame Véronique SCHAAF, sous-Préfet de Villeneuve sur Lot.

O B J E T : Attribution des logements sociaux au CAFI.

Madame le Sous-Préfet,

Suite à la réunion tenue le 12 septembre 2019 à la Sous-Préfecture de Villeneuve sur Lot, concernant l’attribution des logements vacants au CAFI de Sainte Livrade,
le bureau du CEP-CAFI a pris acte des questions soulevées par M. Jacques BORDERIE, lors de cette réunion et vous fait part de ses positions concernant ces logements.

Nous sommes d’accord pour que tous les candidats à ces logements vacants rentrent dans les critères d’attribution définis par la réglementation des logements sociaux dans notre Département.

D’après nos informations, ces dernières années au CAFI, le turn-over des logements serait de l’ordre de trois à cinq logements par an, libérés par les résidents de la première génération.
Nous constatons également, que la plupart de ces renouvellements ont été attribués sur des critères essentiellement de mesures d’urgence, à des personnes n’ayant aucun lien avec les rapatriés d’Indochine, qui représentent, nous le rappelons, la communauté d’origine du CAFI.

Dans ce même temps, des dossiers présentés par des personnes de la deuxième, voire troisième génération, ayant des liens de parenté avec la première génération de résidents du CAFI, ont été écartés, bien que respectant rigoureusement les conditions d’attributions rappelées ci-dessus.

Nous nous inquiétons de voir accueillis au CAFI de plus en plus de personnes uniquement sur des critères d’urgence sociale, et parfois même de provenance hors commune, au détriment des rapatriés d’Indochine des deuxièmes et troisièmes générations.


Le CAFI ne doit pas être le seul site de la région ayant pour vocation de répondre à
ces mesures d’urgence sociale, alors qu’il est en fait un quartier Livradais chargé
d’histoire, non seulement pour la commune, mais bien plus encore, pour notre mère-
Patrie.

Les descendants de la première génération des habitants du CAFI sont déçus, et le mot est faible, de se voir exclus du site même où ils sont nés, où ils ont vécu pendant des décennies avec leurs familles, leurs parents.

Sans cette population, le lieu de mémoire du CAFI inauguré ces dernières années, ne pourra pas continuer de vivre, ni de fonctionner. Avec ses lieux de culte, ses manifestations festives autour de la fête du TÊT, et durant toute l’année, ses animations culturelles, et les visites du Musée, la mémoire vivante de ce « petit Vietnam » est en danger.

Le CAFI, vidé de ses habitants d’origine, tournerait le dos à son histoire, alors que pendant ces 60 dernières années, il a été le dernier témoignage vivant de la présence française en Indochine.

Nous demandons que, désormais, pour l’attribution des logements vacants du CAFI, les souhaits des descendants de la deuxième et troisième génération puissent être pris en considération et satisfaits.

Vous remerciant de votre compréhension, et dans l’espoir d’être entendu, nous vous présentons Mme le Préfet, notre profond respect et l’assurance de notre vive reconnaissance.



Monsieur FRECHE Daniel

Président du CEP-CAFI
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Sam Nov 23, 2019 16:23    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

François Revue

13:49 (il y a 1 heure)

À moi

Salut Daniel,

J’apprécie ton engagement pour défendre le devoir de mémoire des rapatriés d’Indochine. Ta lettre exprime la justesse de la cause.

Félicitation Monsieur le Président

Mes amitiés

François
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Sam Nov 23, 2019 16:25    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Guy Levilain

15:04 (il y a 37 minutes)

À moi
Cher ami,
Tu as absolument raison. J'espère qu'après lecture de ta lettre, Mme Shaff
comprendra que la sous-préfecture a commis une erreur (ou délibérément
choisi une "solution plus simple") aux dépens d'une organisation dont elle ne
comprend pas l'importance historique.
Bravo Daniel!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Sam Nov 23, 2019 16:28    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Charly ARPAGE a écrit

Daniel Très PRÉCISE et EXCELLENTE lettreLe LIEU de MEMOIRE des EX du CAFI se doit d'être de la PRÉSENCE EXCLUSIVE encore VIVANTE de CEUX qui sont les DESCENDANTS de 2ème ou 3ème GÉNÉRATION de ces  vacanciers du TASMANIA, ANDREA DORIA etc...Pour qu'un VIN devienne une PIQUETTE il suffit d'y ajouter un VERRE D'EAU puis DEUX VERRES puis puis puis....Amitiés .Charly BT 06
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Sam Nov 23, 2019 16:56    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Hafiza Miralabe

15:48 (il y a 25 minutes)

À moi
Bonjour Daniel
Quelle déception d'apprendre cette triste nouvelle, ils veulent nous effacer pour semer la polémique....
Merci et bon courage à vous tous
Cordialement
H. MIRALABE
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Sam Nov 23, 2019 17:21    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Vladia Merlet

16:17 (il y a 20 minutes)

À moi
Bonsoir Daniel ,
Encore une fois c'est bien triste de ne pas prendre en compte vos blessures, votre histoire. Ne pas prendre en compte que ce lieu vous l'avez investi pendant 60 ans !!!
Pour les élus, Il faut sûrement faire table rase du passé...
Mais ils ne pourront jamais effacer l'histoire, votre histoire.
Ils souhaitent que le lieu ne devienne qu'un lieu de mémoire même si pour le moment, il n'en a que le nom.
C'est contradictoire, ils veulent un lieu de mémoire alors qu'ils font tout semble-t-il pour vider ce site de ceux qui en font l'âme.
Après, je crois lire que ce lieu reste un accueil d'urgence pour des populations en difficulté après tout c'est aussi l' histoire de cet endroit : un lieu d'accueil ...
Mais comment ne pas vous sentir exclu encore une fois, je vous comprends.
Je suis de tout cœur avec vous.
Amitiés
Vladia
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Sam Nov 23, 2019 18:27    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Dominique PENHOAT a écrit

Bonjour Daniel,
Quelle triste nouvelle ! C'est inadmissible ! le manque de considération de la France, des politiques encore et toujours...
Je suis de tout coeur avec vous, et en pensées avec les générations du Cafi.
J'espère sincèrement que votre démarche va aboutir.
Bien amicalement.
Dominique.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Dim Nov 24, 2019 01:23    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Bonjour Daniel, vous avez mon total soutien !

J’étais encore récemment à Villeneuve sur Lot et Bias pour rendre hommage au cimetière à mes parents et à mon frère. Il faut que le CAFI continue de vivre avec et grâce aux descendants des rapatriés de la première génération

Amitiés

Michel Weissberg
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Lun Nov 25, 2019 01:04    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Bonjour Daniel,

Merci pour les informations que tu viens de nous transmettre cela confirme mon ressenti depuis pas mal de temps
car en discutant avec mon frère Marcel qui voulait revenir vivre au CAFI, je lui avais répondu que c'était son droit
et que rien n'est gratuit( il faut payer des charges), essaie de demander à la Mairie si tu as encore droit à un logement au CAFI
il s'adresse à Mr Forget (responsable de la distribution des logements au CAFI) il a reçu une réponse négative " tu n'es plus
prioritaire "dont sous entendu tu n'as plus droit;ce qui confirme ce que je voulais entendre.

Je pense pour ma part que le lieu de mémoire disparaîtra avec les habitants d'origine, avec tous vos efforts (Nina,Daniel,Henri etc)
je suis admirative devant ce travail de recherche et je vous adresse mes sincères remerciements.Un grand Bravo à vous.

Chewtchouk Jacqueline
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Lun Nov 25, 2019 20:11    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Bonjour Daniel,

Vous avez bien fait de vous faire entendre pour vos droits de relogement, même si c'est la 2eme ou 3eme génération. J'ignorai ce problématique-là. Il est vrai que nous sommes plus prioritaires par rapport à certains, étant donné que c'est quand même une petite reconnaissance de l'Etat vis-à-vis de nos parents et grands parents. L'édification de la stèle est un symbole ! C'est un lieu de mémoire du CAFI qui a beaucoup son importance pour nous tous aussi.
Mais la pagode principale appartient à qui? Sa construction a été financée par qui ? Je suppose que les anciens du CAFI y ont contribué. En tout cas, je sais que Irma et Claudine Cazes s'occupent de l'entretien des 2 pagodes. Bravo à elles.
M. Forget un ancien du CAFI qui travaille à la mairie de Ste Livrade, ne peut-il rien faire ?
J'espère que nous aurons une réponse positive.
Je te dis à très bientôt.
Fraternellement
Hélène CAPDEVILLE
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Lun Nov 25, 2019 20:22    Sujet du message: Attribution des logements du CAFI Répondre en citant

Daniel ,

Bravo pour ton ' combat' et ta lettre tu as entièrement raison.

Erenst DANG VAN NHAN
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 277

MessagePosté le: Lun Nov 25, 2019 20:24    Sujet du message: Répondre en citant

Bich Loan Nguyen



À Anton, moi
Bjr Daniel, tout à fait d’accord avec vous... votre travail pour Cafi vous honore..
Cordialement ..
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rapatriés français d'indochine au CAFI Index du Forum -> A l'intérieur du Cafi Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Sujet - Lettre du CEP-CAFI adressée au sous Préfet de Villeneuve

Cafi Sainte Livrade